Print Friendly, PDF & Email

Vous avez besoin de votre permis pour vos études, une formation ou vos activités professionnelles ? Découvrez comment le financer !

La mobilité est un véritable enjeu pour l’insertion professionnelle : dans certains territoires, le permis de conduire est un véritable permis de travailler, notamment pour les jeunes. Découvrez les solutions et les aides d’État qui vous aident à financer votre permis de conduire.

Depuis le 1er janvier 2019, les apprentis majeurs peuvent bénéficier d’une aide d’État de 500 euros pour financer leur permis de conduire. Tout savoir sur l’aide au financement du permis de conduire B pour les apprentis.

Pensez à utiliser votre compte personnel de formation (CPF) pour financer l’examen du permis de conduire (code et leçons de conduite).
Pour en bénéficier, il faut à la fois que :

l’obtention du permis contribue à la réalisation d’un projet professionnel ou à favoriser la sécurisation du parcours professionnel du titulaire du compte ; et que le titulaire du compte ne fasse pas l’objet d’une suspension de son permis ou d’une interdiction de solliciter un permis (cette obligation est vérifiée par une attestation sur l’honneur de l’intéressé).
Pour être prise en charge, cette préparation doit être assurée par un établissement agréé et

Poursuivre la lecture de l'article sur le site d'origine →

LIRE  Créez votre propre stratégie Marketing Web