Print friendly, PDF i e-pošta

Kolektivni ugovori: povećanje plaće i bonus stvoren retroaktivno

Un salarié, conducteur-receveur au sein d’une société de transports publics, avait été licencié pour faute le 28 janvier 2015. Il avait saisi la juridiction prud’homale de diverses demandes.

Il réclamait notamment le bénéfice d’une augmentation du salaire de base, ainsi que d’une prime, qu’un protocole d’accord pour les NAO 2015, signé le 8 octobre 2015 prévoyait pour les conducteurs-receveurs. Sa particularité : la prime présentait un caractère rétroactif.

Dans le détail, l’accord indiquait :

(u članku 1. pod naslovom "Povećanje plata svih radnika, vozača-sakupljača i tehničke službe)": " Povećanje, retroaktivno na 1. januara 2015. godine, za 0,6% osnovne plaće "; (u članu 8 pod naslovom "Stvaranje subotnjeg bonusa za vozače koji primaju"): " Retroaktivno do 1. januara 2015. godine stvara se bonus za uslugu u subotu od 2 eura. Ovaj bonus dodjeljuje se vozaču koji obavlja uslugu radnom subotom ".

L’employeur refusait d’appliquer au salarié ces dispositions conventionnelles. Il faisait valoir qu’un nouvel accord collectif n’est applicable qu’aux contrats de travail en cours au moment de…

READ  Rad na daljinu: imate li pravo na bonove za obrok?