Print Friendly, PDF ac E-bost

En déplacement en Côte d’Or aujourd’hui, Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, a signé le premier avenant aux pactes régionaux d’investissement dans les compétences pour le déploiement du plan de réduction des tensions de recrutement en Bourgogne-Franche-Comté. Depuis son annonce par le Premier ministre le 27 septembre 2021, près de 150 000 demandeurs d’emploi de longue durée ont retrouvé un emploi.

Malgré les chocs subis par l’économie française depuis 2020, le taux de chômage a atteint son plus bas niveau depuis près de 15 ans. Dans ce contexte, les offres d’emploi se multiplient et certaines entreprises rencontrent des difficultés de recrutement, bien que certains demandeurs d’emploi restent durablement éloignés du marché du travail.

Pour répondre à cette situation, le Gouvernement a lancé un plan de réduction des tensions de recrutement à l’automne 2021 d’un montant de 1,4 milliard d’euros afin de former les salariés et les demandeurs d’emploi (particulièrement ceux de longue durée) aux compétences recherchées par les entreprises.

Afin que le plan réponde au plus près aux besoins des entreprises, l’ensemble des sous-préfets et des acteurs locaux sont mobilisés pour le mettre en œuvre sur le terrain et le déployer au sein de chaque

DARLLENWCH  Y rhwymedigaeth ddiogelwch fel terfyn i ryddid cyd-fargeinio