Print Friendly, PDF & Email

Les salariés vont devoir se préparer à reprendre le chemin du bureau. A partir du mercredi 9 juin, date de la troisième phase du déconfinement, le télétravail à 100 % ne sera plus la norme, selon le projet de nouveau protocole sanitaire envoyé mercredi soir aux partenaires sociaux et qui sera discuté lundi prochain en visioconférence avec la ministre du Travail, Elisabeth Borne.

Crise sanitaire oblige, le télétravail cinq jours par semaine était devenu, depuis la fin du mois d’octobre 2020, obligatoire pour les activités pouvant être effectuées intégralement à distance. Depuis début janvier, le retour sur site un jour par semaine était toléré. A partir du 9 juin, les règles seront davantage assouplies. « Nous redonnons la main aux employeurs et aux salariés pour qu’ils déterminent le nombre de jours adaptés, mais il ne s’agit pas d’abandonner le télétravail ! Cette pratique reste recommandée pour lutter efficacement contre la pandémie », a expliqué Elisabeth Borne dans Le Parisien.

Nombre minimal de jours de télétravail à négocier

Le nouveau protocole sanitaire demande aux employeurs de fixer, « dans le cadre du dialogue social de proximité », un nombre minimal de jours de télétravail par semaine, pour

Poursuivre la lecture de l'article sur le site d'origine →

LIRE  Avez-vous pensé à former vos salariés pendant la période d’inactivité ?