Pendant le confinement, le ទូរគមនាគមន៍« n’est pas une option » ច្រើនទៀត « une obligation » pour les travailleurs, salariés ou indépendants, qui peuvent exercer leur activité à distance. « Toutes les tâches qui peuvent être faites à distance doivent être faites en télétravail. Si toutes vos tâches peuvent être faites en télétravail, vous devez être cinq jours sur cinq en télétravail », a insisté mardi matin sur អឺរ៉ុប 1 la ministre du Travail, Elisabeth Borne. Le gouvernement promet des sanctions pour les entreprises qui refusent de s’y plier.

Le protocole sanitaire a-t-il force de loi ?

Cette obligation a été inscrite dans la nouvelle version du ពិធីសារថ្នាក់ជាតិ pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19, mis en ligne le 30 octobre dernier. « Dans les circonstances exceptionnelles actuelles liées à la menace de l’épidémie, le télétravail doit être la règle pour l’ensemble des activités qui le permettent. Dans ce cadre, le temps de travail effectué en télétravail est porté à 100 % pour les salariés qui peuvent effectuer l’ensemble de leurs tâches en télétravail », indique le document.

Mais ce protocole sanitaire n’est pas

បន្តអានអត្ថបទនៅលើគេហទំព័រដើម→

អាន  ជ្រើសរើសស្ថានភាពផ្លូវច្បាប់ដែលសម្របទៅនឹងសកម្មភាពរបស់អ្នក។