Print Friendly, PDF & Email

Créée fin 2018 en réponse au mouvement des Gilets jaunes, la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, plus connue sous le nom de prime « Macron », ne devrait pas être reconduite en 2021, selon Les Echos.

Le dispositif, qui permet aux employeurs d’offrir aux salariés, gagnant jusqu’à trois fois le Smic, une prime exonérée d’impôts sur le revenu et de cotisations sociales dans la limite de 1 000 ou 2 000 € si l’entreprise a signé un accord d’intéressement, a pourtant rencontré un vif succès cette année.

Au 1er octobre, plus de 5 millions de personnes avaient déjà reçu une prime pour un montant total de 2,3 milliards d’euros. En 2019, ils étaient 4,8 millions à en avoir reçu une pour un montant total de 2,2 milliards d’euros. En moyenne, les salariés ont reçu 458 €, contre 400 € l’an dernier…

Poursuivre la lecture de l'article sur le site d'origine →

LIRE  Evolution du processus de certification CSPN (certification de sécurité de premier niveau)