Print Friendly, PDF & Email

Dans la langue japonaise, on l’appelle 日本 (Nihon). Le terme a donné nippon en français. On lui préfère pourtant le nom Japon. Transcrit en français par « Pays du soleil levant », c’est plus ou moins sa signification littérale dans la langue du pays. Un disque rouge sur fond blanc. Les symboles dépassent les mots et la langue et s’expriment aussi à travers le drapeau. Le Japon – ou 日本, donc – est un pays auréolé de mystères. Parmi les plus belles énigmes de l’archipel : la langue japonaise.

Mais alors d’où vient le mot Japon en français (et ses équivalents dans la plupart des autres langues du monde) ? Lorsque les navigateurs portugais arrivent par les mers en Extrême-Orient, ce sont les Mandarins qui leur transmettent leur appellation de l’archipel nippon. Prononcé “Jipangu”, le nom du territoire devient bientôt Japon !

Avec 21.000 apprenants en France en 2018, la langue japonaise reste loin derrière les millions d’étudiants de l’anglais ou de l’espagnol. Mais année après année, la langue de Mishima continue de rayonner par-delà la mer du Japon et le mont Fuji. Babbel vous propose une découverte linguistique et culturelle du Japon !

L’histoire de la langue japonaise de la période Yamato à l’ère

Poursuivre la lecture de l'article sur le site d'origine →

LIRE  Arrêt maladie : les règles à respecter