Nous anti-gaspi est une épicerie, dont le concept consiste à revendre les produits invendus. Chaque année, des milliers de produits alimentaires encore consommables sont jetés à la poubelle. Pour lutter contre ce fléau, Nous anti-gaspi a mis en place des épiceries un peu partout en France pour proposer ces produits. Dans cette revue, nous allons vous faire découvrir le fonctionnement de Nous anti-gaspi et vous donner des avis à propos de l’épicerie et de son concept.

Présentation de l’entreprise Nous anti-gaspi

Nous anti-gaspi est une épicerie fondée en 2018, dont le but premier est de donner une seconde vie aux produits invendus. Plutôt que d’être mis à la poubelle, ces produits sont sauvés à la dernière minute et proposés à la vente. Nous anti-gaspi se charge de collecter des produits dont la date de péremption est imminente, pour les proposer à ses consommateurs à des prix très bas. Cette démarche permet d’inciter à la consommation responsable. Chaque citoyen peut y contribuer en achetant ses produits chez Nous anti-gaspi. Grace au franc succès qu’a connu l’épicerie, celle-ci a pu ouvrir d’autres points de vente un peu partout en France. Aujourd’hui, il existe plus d’une quinzaine de magasin Nous anti-gaspi.

D’où proviennent les produits de Nous anti-gaspi ?

Nous anti gaspi se met à la recherche des meilleurs produits invendus pour vous les proposer aux meilleurs prix. Cette épicerie peut proposer toute sorte de produits, tels que des vêtements, des fruits et légumes, des produits cosmétiques, etc. En France, un fruit avec une petite bosse ou une couleur peu attirante peut vite rejoindre le panier des invendus. Nous anti-gaspi se charge alors de récupérer ces fruits pour les revendre à des prix jusqu’à 30 % plus bas. Nous anti-gaspi cherche les bonnes offres de produits invendus. Souvent, son stock provient des invendus de la douane ou des distributeurs. Pour les obtenir, elle procède à des négociations. Une fois le stock obtenu, l’épicerie se charge de le trier et de le filtrer, l’ensemble des produits récoltés. Vous serez ainsi certains de ne trouver que des produits de qualité dans les rayons. Pour résumer, voici ci-dessous les différentes sources des produits de l’épicerie Nous anti-gaspi, à savoir :

  • les invendus des grandes marques : certains produits de grandes marques sont difficiles à vendre par manque de demande. Ces produits sont saisonniers et donc à liquider avant arrivée de la prochaine saison ;
  • les stocks des distributeurs : chaque année, des centaines de distributeurs se retrouvent avec des stocks invendus. Nous anti-gaspi les contacte, négocie les prix et revends leurs produits à des prix plus bas ;
  • l’achat d’invendus a la douane : Nous anti gaspi participe aux ventes aux enchères auprès de la douane pour obtenir des invendus à des prix très intéressants.
LIRE  Collection Physique : 1- Électricité

Quels sont les avantages d’acheter chez Nous anti-gaspi ?

L’épicerie Nous anti gaspi part d’un concept révolutionnaire, qui permet de lutter contre le gaspillage et de préserver la planète. L’épicerie propose à ses clients d’acheter des invendus de très bonne qualité et toujours frais. Nous anti gaspi applique un rabais de 30 % sur l’ensemble de ses produits afin d’inciter le consommateur à l’achat. Cette démarche écologique a permis à l’épicerie de donner une seconde vie à des milliers de produits. Sans elle, tous ces produits auraient été jetés à la poubelle. Quant à ses propres invendus, Nous anti-gaspi s’engage à les offrir gratuitement aux nécessiteux. Ainsi, rien ne sera perdu. Pour résumer, voici ci-dessus les différents points fort de l’épicerie Nous anti-gaspi, à savoir :

  • est présente dans plusieurs départements de la France : après l’énorme succès de l’épicerie Nous anti-gaspi, celle-ci a pu ouvrir de nouveaux points de vente. Aujourd’hui, plusieurs départements peuvent en profiter ;
  • propose des produits de qualité à prix bas : nous anti-gaspi sélectionne les invendus de qualité, encore en bon état et les propose à des prix très attractifs ;
  • offre ses invendus à des associations : nous anti-gaspi s’engage à offrir ses invendus à des associations. Ce geste de solidarité en dit long sur l’éthique de l’épicerie.

Quels sont les inconvénients de Nous anti-gaspi ?

Les clients de Nous anti-gaspi reprochent certaines choses à l’épicerie. Tout d’abord, il faut savoir que les rayons sont souvent vides et parfois mal organisés et mal rangés, ce qui rend les courses difficiles pour les clients. On constate également un problème de gestion au niveau des caisses, qui est fréquent dans certains magasins de la chaîne. De nombreux clients se plaignent de trouver la queue et une seule caisse ouverte. Les salariés de l’épicerie se plaignent également des salaires, jugés trop bas. Nous anti-gaspi possède un bon concept, mais devrait songer à écouter les critiques constructives de ses consommateurs et de ses employés pour s’améliorer.

LIRE  BDES : des nouveautés en 2021 ?

Un avis final à propos de Nous anti-gaspi

Depuis son apparition en 2018, l’épicerie Nous anti-gaspi a eu un franc succès. Le nombre de ses clients fidèles ne cesse d’accroître de jour en jour. Le concept de l’épicerie est unique en son genre. Il permet d’inciter les consommateurs à éviter le gaspillage. L’épicerie propose des produits encore frais et consommables, à des prix plus bas que ceux du marché. De nombreux clients de l’épicerie affirment qu’ils ne font leurs courses qu’au niveau de Nous anti-gaspi pour encourager la démarche. L’épicerie possède cependant quelques points à améliorer. Celle-ci doit revoir la gestion de ses points de vente, dont se plaint la majorité des clients. On constate du désordre au niveau des rayons et l’anarchie totale au niveau des caisses. Certains employés sont désagréables avec les clients. Les salariés de Nous anti-gaspi affirment que leur salaire n’est pas motivant. Cela ne les encourage pas à donner le meilleur d’eux même pour satisfaire les clients. Pour continuer sur sa lancée, Nous anti-gaspi devrait songer à améliorer certains de ses aspects et à changer sa politique de travail. Elle devrait offrir des salaires plus motivants afin d’inciter les salariés à offrir une meilleure gestion de l’épicerie.