Print Friendly, PDF & Email

Les employeurs doivent régler les dépenses liées aux masques de leurs salariés. La ministre du Travail, Elisabeth Borne, a proposé mardi 18 août aux organisations syndicales et patronales de généraliser l’obligation du port de cet équipement de protection dans les espaces clos des entreprises à partir du 1er septembre.

Le gouvernement de Jean Castex souhaite « systématiser le port du masque dans les espaces clos et partagés au sein des entreprises et des associations (salles de réunion, open space, couloirs, vestiaires, bureaux partagés etc.) », mais pas dans les « bureaux individuels » où ne se trouve « qu’une personne », fait savoir dans un communiqué le ministère du Travail.

« Il sera étudié, avec les partenaires sociaux, les modalités d’une saisine du Haut Conseil de la santé publique sur les conditions envisageables d’adaptation » de l’obligation, précise le ministère du Travail.

« Quand il s’agit de faire bénéficier les salariés de ces masques, c’est clairement une responsabilité de l’employeur »  – Elisabeth Borne sur BFM TV.

L’employeur a une obligation de sécurité

L’employeur est tenu d’une obligation de sécurité envers

Poursuivre la lecture de l'article sur le site d'origine →

LIRE  Favoriser l'insertion professionnelle en proposant des solutions d'accueil des enfants et contribuer à réduire les tensions de recrutements dans le secteur de la petite enfance