Print Friendly, PDF & Email

A partir du 15 juin 2021

Lorsque les droits CPF des salariés des secteurs adhérents à Ocapiat sont insuffisants, il est possible de demander un financement complémentaire à OCAPIAT pour pouvoir financer le reste à charge des projets de formation.

Dans certains cas, et c’est une nouveauté mise en œuvre à partir du 15 juin 2021, un abondement de co-construction est accordé par OCAPIAT (sous certaines conditions).

Qui est concerné et pour quelles formations ? Toutes les entreprises de moins de 50 salariés, quel que soit leur secteur, obligatoirement adhérent à OCAPIAT, pourront bénéficier d’un financement à hauteur de : 100 % du reste à charge Et ce, pour toute certification éligible au CPF (titres, diplômes, certificat de qualification professionnelle, CléA…). Seules les entreprises de plus de 50 salariés du secteur alimentaire (et hors entreprises du secteur des entreprises d’expédition et d’exportation de fruits et légumes et entreprises du réseau des centres d’économie rurale), se verront financer par OCAPIAT jusqu’à : 1 800 € pour un certificat de qualification professionnelle 1 600 € pour un titre professionnel ou un diplôme 1 350 € pour les certifications CléA et CléA numérique

Poursuivre la lecture de l'article sur le site d'origine →

LIRE  Attractivité et Marketing territorial