Print Friendly, PDF & Email

Titre restaurant : mesures provisoires applicables depuis le 12 juin 2020

Pendant le premier confinement, les personnes qui bénéficient de titres restaurant, n’ont pas pu les utiliser. Le ministère du Travail indiquait que près de 1,5 milliard d’euros en titres restaurant ont été capitalisés pendant cette période.

Afin de soutenir les restaurateurs et encourager les Français à consommer dans les restaurants, le Gouvernement avait assoupli leurs règles d’utilisation.

Ainsi, depuis le 12 juin 2020, les bénéficiaires de titres restaurant peuvent les utiliser les dimanches et jours fériés :

  • dans les restaurants traditionnels ;
  • les établissements de restauration rapide mobiles ou non ;
  • les établissements de self-service ;
  • les restaurants dans les hôtels ;
  • les brasseries proposant une offre de restauration.

De plus, le plafond de paiement dans ces établissements passe à 38 euros par jour au lieu de 19 euros.

Attention
Il reste à 19 euros pour les courses chez les détaillants et dans les supermarchés.

Ces assouplissements sont provisoires. Ils devaient s’appliquer jusqu’au 31 décembre 2020.

Le ministère de l’Economie vient d’annoncer la prolongation des mesures d’assouplissement d’utilisation des titres restaurant.

Titre restaurant : mesures provisoires prolongées jusqu’au 1er septembre 2021

Malheureusement, une nouvelle fois, avec cette seconde vague de Covid-19 les restaurants ont été dans l’obligation de fermer. Il est donc devenu très difficile d’écouler ses titres au bénéfice des restaurants.

Pour soutenir le secteur de la restauration, le Gouvernement prolonge les mesures d’assouplissement mises en place depuis le 12 juin 2020. Ainsi, jusqu’au 1er septembre 2021, uniquement dans les restaurants :

  • le plafond d’utilisation quotidien des titres restaurant est doublé. Il reste donc à 38 euros au lieu de 19 euros pour les autres secteurs…
LIRE  Financement de l'innovation

Poursuivre la lecture de l'article sur le site d'origine →