Sita Friendly, PDF & Email

Fruit des réflexions du groupe de travail interministériel réunissant acteurs publics, associations et entreprises, l’expérimentation de l’Index Diversité et Inclusion a été lancée le 17 novembre 2021 par Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, et Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques.
Aujourd’hui, les ministres ont réuni les neuf organisations pilotes privées et publiques ayant expérimenté cet outil, en présence de l’Institut IPSOS chargé de sa mise en oeuvre, ainsi que des membres du groupe de travail, afin de procéder à un premier retour d’expérience. Cette expérimentation, inédite en France, a permis de soumettre le questionnaire de l’Index Diversité et Inclusion à près de 122 000 salariés et le nombre total de réponses reçues a dépassé 38 400.

Les entreprises et les organisations publiques savent aujourd’hui mesurer la diversité et le niveau d’inclusion liés au handicap, à l’âge et au genre. Elles sont en revanche beaucoup moins bien informées et équipées pour mesurer la diversité liée aux origines sociales, géographiques ou culturelles, et –

ka  Awọn gige 5 lati Gba Awọn alabapin ni YouTube