Print Friendly, PDF & Email

Congés payés : ouverture des droits

Les congés payés doivent, en principe, être pris chaque année. Plus qu’un droit, le salarié a l’obligation de se reposer de son travail.

Les salariés ont droit à un congé de 2,5 jours ouvrables par mois de travail, soit 30 jours ouvrables (5 semaines) pour une année de travail complète.

La période de référence pour l’acquisition des congés est fixée par accord d’entreprise, ou à défaut par convention collective.

En l’absence de stipulation conventionnelle, la période d’acquisition est planifiée au 1er juin de l’année précédente au 31 mai de l’année en cours. Cette période est différente lorsque l’entreprise est affiliée à une caisse de congés payés, comme le BTP par exemple. Dans ce cas, elle est fixée au 1er avril.

Congés payés : fixer la période de prise

Les congés payés sont pris dans une période qui comprend la période du 1er mai au 31 octobre. Cette disposition est d’ordre public.

L’employeur doit prendre l’initiative du congé, ainsi que l’ordre des départs dans son entreprise.

La période de prise des congés peut être fixée par accord d’entreprise, ou à défaut, par votre convention collective.

Oui, il est possible de négocier la période de prise

Poursuivre la lecture de l'article sur le site d'origine →

LIRE  AGS 2021 : taux toujours inchangé