Print Friendly, PDF & Email

Les formules de politesse à éviter en début de mail

Il est difficile de recenser toutes les formules de politesse. Pour ce qui concerne les mails professionnels, elles s’utilisent aussi bien au début qu’à la fin. Cependant, contrairement aux autres emails envoyés à des amis ou à des connaissances, les formules de politesse dans vos correspondances professionnelles doivent être choisies avec beaucoup de soins. En début de mail, certaines d’entre elles doivent en effet être évitées.

 « Bonjour » à un supérieur hiérarchique : Pourquoi s'abstenir ?

Le début d’un mail professionnel est assez déterminant. Dans le cadre d’un email de candidature ou d’un email à adresser à un supérieur hiérarchique, il n’est pas recommandé de démarrer un email professionnel par « Bonjour ».

En effet, la formule de politesse « Bonjour » instaure une très grande familiarité entre l’expéditeur et le récepteur. Elle peut être mal perçue surtout si il s’agit d’un correspondant que vous ne connaissez pas.

En réalité, cette formule ne dénote aucune impolitesse. Mais elle a tout du langage parlé. On recommande de l’utiliser pour des personnes avec qui vous échanger régulièrement.

Par exemple, lorsque vous souhaitez candidater à une offre d’emploi, il n’est pas du tout conseillé de passer le bonjour au recruteur dans votre mail professionnel.

Par ailleurs, faut-il le rappeler, il est également déconseillé de recourir à des smileys dans un mail professionnel.

Début de mail : Quelle formule de politesse utiliser ?

À la place d’un « Bonjour », jugé trop familier et assez impersonnel, on recommande d’utiliser en début de mail professionnel, la formule de politesse « Monsieur » ou « Madame ».

LIRE  La meilleure méthode pour bien écrire une lettre professionnelle 

En effet, dès qu’elle s’adresse à un chef d’entreprise, un cadre ou une personne avec qui vous n’entretenez pas de rapport particulier. Il est préférable d’employer ce type d’expressions.

Cette formule est également la bienvenue lorsque vous savez si votre correspondant est un homme ou une femme. Dans le cas contraire, la formule de politesse la plus adaptée est la formule standard « Madame, Monsieur ».

À supposer que vous connaissiez déjà votre correspondant, vous pouvez alors appliquer la formule de politesse « Cher Monsieur » ou « Chère Madame ».

La formule d’appel doit donc s’accompagner du nom de votre interlocuteur. L’emploi de son prénom est en effet fautif. S’il arrive que vous ne connaissiez pas le prénom de votre correspondant, l’usage recommande d’utiliser « Monsieur » ou « Madame » comme formule d’appel, suivi du titre de la personne.

S’il s’agit alors d’un mail professionnel à adresser au président, à la directrice ou au secrétaire général, la formule de politesse sera « Monsieur le Président », « Madame la Directrice » ou « Monsieur le Secrétaire Général ». Vous avez beau être au fait de leur nom, les règles de politesse exigent de les appeler par leur titre.

Retenez aussi que Madame ou Monsieur s’écrit en toutes lettres avec la première lettre en majuscule. Par ailleurs, chaque formule de politesse au début d’un mail professionnel doit être accompagnée d’une virgule.