Print Friendly, PDF & Email

Plan de développement des compétences

Une entreprise qui veut faire évoluer son personnel et par là sa croissance. Peut s’appuyer sur un plan de développement des compétences. Il s’agit de plusieurs actions de formations qui doivent avoir l’aval de l’employeur, pour ses employés. Focus sur cette démarche en 4 points.

Qu’est-ce qu’un plan de développement des compétences ?

Depuis le 1er janvier 2019, le plan de formation devient le plan de développement des compétences. Il regroupe l’ensemble des actions de formation de l’employeur pour ses salariés. Car l’action de formation permet d’atteindre un objectif professionnel, chaque département évaluera les besoins en formation de ses collaborateurs.

À l’issue de la formation, les collaborateurs auront acquis de nouveau savoir et savoir-faire. Ils pourront également faire une mise à jour ou renforcer leurs connaissances et expériences à la bonne tenue de leur poste actuel ou futur.

Le développement des compétences peut se faire par l’intermédiaire d’un coaching personnel ou en groupe. Les rencontres professionnelles lors des forums ou salons de l’emploi sont aussi prévues dans le cadre d’un plan de développement des compétences.

L’élaboration d’un plan de développement des compétences n’est pas obligatoire pour l’employeur, mais elle est vivement recommandée. Cette action des ressources humaines permet de développer le sentiment d’appartenance des salariés. En effet, un salarié intégré dans un plan de développement des compétences sera productif et motivé.

Qui sont les parties prenantes dans un plan de développement des compétences ?

Deux parties sont concernées par le plan de développement des compétences :

L’employeur

Il peut concerner toutes les entreprises qu’elles soient une TPE, une PME ou une industrie. La mise en place et la réalisation du plan de développement des compétences relèvent de la décision de l’employeur. Ce dernier peut en effet ne pas y recourir s’il n’en ressent pas le besoin.

LIRE  Ce qu’il faut savoir sur le prélèvement à la source

Les collaborateurs

Tous les collaborateurs qu’ils soient managers, cadres ou opérateurs peuvent faire partie d’un plan de développement des compétences. Il est inscrit dans le cadre normal du contrat de travail. Dès lors qu’un collaborateur a été notifié d’une formation en développement des compétences, ce dernier se doit d’y assister. À noter que même les collaborateurs en contrat à durée déterminée, ou en période d’essai peuvent être intégrés dans le plan de développement des compétences. Mais cela dépend des entreprises.

Le refus du salarié de participer à une formation pourrait être considéré comme une insubordination entrainant une faute professionnelle. L’absence justifiée d’un salarié pendant une formation parce qu’il est en arrêt maladie, ou en congé. Est bien sûr sans conséquence.

Par ailleurs, si un collaborateur n’a pas été intégré dans le plan de développement des compétences, il peut demander à y participer suite à une entrevue avec son N+1 (hiérarchie). Ce dernier justifiera ses besoins par un entretien et une évaluation.

Le salarié conservera tous ses droits pendant la formation. Sa rémunération et ses avantages restent inchangés. Si un incident quelconque survenait pendant la formation, cela serait considéré comme un accident de travail.

Le salarié absent pendant une formation pourra bénéficier d’une session de rattrapage si tant est que son absence ait été justifiée. Comme un repos médical, une hospitalisation ou un impératif familial. Les congés, même s’ils sont planifiés ainsi que les permissions exceptionnelles ne font pas partie d’une absence justifiée pour manquer une formation en développement des compétences.

Comment mettre en place un plan de développement des compétences ?

L’élaboration d’un plan de développement des compétences facilite la réalisation de la formation. Sa mise en place part de la détection des besoins en formation.

LIRE  Les transports en France

Par exemple : vous êtes le chargé de communication, vous avez comme tâche la gestion de la communication interne et externe. Vous avez besoin d’une formation en communication digitale pour optimiser la notoriété de votre entreprise. Si le sujet vous est inconnu ou si vous avez des notions de base à approfondir. Une formation en communication digitale vous sera nécessaire.

Votre N+1 soumet la requête à la hiérarchie sous forme de document. Il devra inclure la plus-value, les impacts, et la durée de la formation pour l’entreprise. Après validation de la hiérarchie, la demande ira aux ressources humaines qui chercheront le prestataire adéquat pour la réalisation de la formation. La formation peut se dérouler en interne ou hors de l’entreprise. Le coût sera à la charge de l’employeur.

Au terme de la formation, une évaluation à chaud des acquis vous sera soumise. Celle-ci permettra de déterminer le niveau de compétence que vous avez acquis dans le domaine. Par ailleurs, un bilan de compétences sera également réalisé pour évaluer vos résultats. Cette action s’effectue pendant les périodes d’évaluation en fonction du calendrier de votre entreprise. Généralement les structures formalisées réalisent les bilans des compétences tous les trimestres où 2 fois par an.

Le plan de développement des compétences doit aboutir à un résultat palpable pour l’entreprise. En plus des connaissances de l’employé, la structure devra entre autres avoir augmenté sa notoriété sur les réseaux sociaux.

Comment reconnaître qu’un plan de développement des compétences est réussi ?

Beaucoup de dirigeants ne savent pas reconnaître l’efficacité d’un plan de développement des compétences. C’est peut-être une des raisons pour lesquelles. Certaines structures ne jugent pas nécessaire de faire suivre une formation à leurs collaborateurs. Ils pensent qu’en apprenant sur le tas, les compétences s’acquerront d’eux-mêmes.

LIRE  Conseil en Evolution Professionnelle-Coaching pro Gratuit

Pourtant, de nombreux indicateurs de performances peuvent se mesurer grâce à la mise en place d’une action de formation. Si on reprend l’exemple d’un chargé de communication qui a suivi des formations en Community Management par exemple. Le participant aura acquis plusieurs savoir-faire, comme la pratique de l’Inbound marketing, les études analytiques ainsi que la maîtrise des outils digitaux. On pourra, entre autres, ressentir sa motivation et son sentiment d’appartenance.

La meilleure chose à faire pour obtenir des résultats concrets. C’est en quelque sorte de prouver d’avance vos capacités. Et cela, quel que soit le domaine. Si, ces six prochains mois, vous vous formez seul. Sur la création de toute sorte de tableaux de bord dans Excel. Qu’ensuite dès que l’occasion se présente vous proposer à vos collègues. Ou bien à votre chef de formidables tableaux de suivi. IL est clair que lorsque vous demanderez à profiter d’une formation sur Excel. Personne ne doutera de l’utilité de cette formation. Vos capacités ayant déjà étaient démontrées. Il ne s’agira plus que d’une simple formalité. La possibilité pour vous d’augmenter votre expertise.