Print Friendly, PDF & Email

Les managers ont un rôle clé dans la gestion des équipes, mais leur place n’est pas toujours facile.
Pris en tenaille entre les supérieurs et les salariés, la pression est parfois très forte.
Ce qui n’est pas sans conséquence sur l’ambiance au sein de l’entreprise et sur la qualité du travail.

Alors pour ne pas que la relation avec votre manager devienne toxique, voici quelques conseils et recommandations.

Acceptez le fait qu’il soit votre supérieur hiérarchique :

C’est quelque chose que l’on voit surtout chez les jeunes employés, ils ont du mal à accepter qu’une personne se place au-dessus d’eux dans la hiérarchie de l’entreprise.
Même si cela est purement structurel, le principe de “supérieur” peut poser problème.
Dans ce cas, il faut remettre les choses dans leur contexte.
Pour qu’une équipe travaille efficacement, il faut que celle-ci soit menée par un leader, comme cela est le cas durant un travail en groupe.
Ne pensez pas immédiatement que votre manager est là pour vous poser des problèmes, mais, pour au contraire, vous aider à travailler efficacement.

Ne voyez pas votre manager comme une personne toute puissante :

Là encore, c’est une vision biaisée que bon nombre de salariés ont.
Votre manager n’a rien de surpuissant, lui aussi subit les pressions de ses supérieurs.
Savoir prendre les bonnes décisions, gérer les équipes ou encore tenir les délais sont autant de choses qui peuvent peser sur le manager et il peut arriver qu’il répercute cette pression sur ses équipes.
Dans ce cas, il faut savoir faire preuve de patience et d’empathie.

LIRE  Mieux travailler en équipe

Votre manager est un humain, comme vous :

Devant un manager trop exigeant, voire autoritaire, vous pouvez oublier que c’est un humain comme les autres.
Ce n’est pas parce que c’est votre supérieur qu’il n’a pas de problèmes personnels ou professionnels.
Ainsi vous devez garder à l’esprit que, si conflit il y a, ceux-ci ne lui sont pas toujours imputables et que vous aussi vous avez peut être vos responsabilités qu’il vous faudra assumer.
Il est donc inutile de tout lui rejeter sur le dos.

Savoir dire stop :

Certains managers usent et abusent de leur statut et dans ce cas il faut savoir dire stop.
N’attendez pas que la situation dégénère pour en parler.
Abordez le sujet avec votre manager, parlez des choses qui ne vous conviennent pas et si celui-ci ne veut rien entendre, n’hésitez pas en parler avec votre DRH.
L’important est de toujours privilégier le dialogue sans quoi, un bon matin, vous risquez de tout plaquer pour une remarque mal venue.