Print Friendly, PDF & Email

L’histoire commence mal, par un licenciement économique qui remet contre son gré Thierry sur le marché de l’emploi après douze années passées au sein du service marketing d’une multinationale, d’abord en tant qu’Assistant marketing & communication, puis en tant que Responsable de la communication tricolore de l’entreprise. S’enclenche alors pour Thierry un revirement de situation à 180°, qu’il n’avait pas anticipé : (presque) sans s’en apercevoir, il va devenir chef de sa propre entreprise.

C’est une réalité d’entreprise somme toute classique mais pourtant tellement désagréable quand on y est confronté : être licencié pour raison économique alors que jusque-là « tout était facile ». Thierry, jeune trentenaire, n’y a pas échappé. Il y a 3 ans, il subit en effet, comme plusieurs de ses collaborateurs, les conséquences d’un plan de restructuration engagé par la maison mère de son employeur, Graham & Brown (spécialiste de la décoration d’intérieur) dont le siège se trouve au Royaume-Uni.

Passage obligé par la case Pôle Emploi

S’active alors pour lui l’option « CSP », c’est-à-dire le « Contrat de Sécurisation Professionnelle » qui doit le guider vers une réorientation adaptée à son profil. Il l’accepte, est alors inscrit dans les registres de Pôle Emploi et découvre les modalités de…

Poursuivre la lecture de l'article sur le site d'origine →

LIRE  Introduction à la statistique avec R