Print Friendly, PDF & Email

Récapitulatif sur les formules de politesse : Quelle est leur structure ?

« Veuillez croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de ma considération distinguée » ou « Veuillez agréer, Monsieur (ou Madame), l’expression de ma parfaite considération » ou encore « Dans l’attente de vous lire, je vous prie de croire, Monsieur, à ma sincère/très haute considération »… Ce sont autant de formules de politesse qui peuvent être utilisées dans un mail professionnel. Mais à y regarder de plus près, 4 éléments ressortent de ces formulations : l’accroche, le verbe, la tournure et l’expression de la formule finale.

Quels sont les 4 éléments qui composent les formules de politesse ?

On retrouve dans les formules de politesse classiques, 4 éléments principaux :

  • L’accroche de la formule finale
  • Le verbe de la formule finale
  • La tournure de la formule finale
  • L’expression de la formule finale

L’accroche de la formule finale

L’accroche de la formule finale de politesse se retrouve dans les expressions « Dans l’attente… », « En vous priant… » ou « Avec mes pensées… ». Il faut toutefois faire remarquer qu’après ces accroches, c’est le sujet qui doit suivre. Toute autre façon de procéder est fautive.

Le verbe de la formule finale

Les verbes de la formule finale généralement utilisés sont : « Agréez… », « Je vous prie d’agréer », « Veuillez/Daignez agréer ». On retrouve également d’autres verbes de type : Trouvez, recevez, croyez, accepter.

Mais il existe toutefois quelques nuances. La formule « Je vous prie d’agréer l’expression de mes salutations distinguées » est fautive pour la simple raison que les salutations distinguées sont considérées déjà comme une certaine expression. Du coup, il se produit alors une redondance et même un non-sens, de l’avis de certains spécialistes.

LIRE  Congé pour création d’entreprise, modèle de lettre de demande gratuite

Par ailleurs, dans la langue française, on exprime des sentiments et non pas des salutations. On peut cependant dire, « je vous prie d’agréer l’expression de mes sentiments distingués ».

La tournure de la formule finale

On remarque la tournure de la formule finale dans des locutions comme « L’expression de ma profonde gratitude… » ou « L’assurance de mes respectueuses salutations… ».

L’expression de la formule finale

Elle est présente dans les locutions « Mes salutations respectueuses, mes sincères salutations, mes salutations distinguées… », « Mes sentiments les meilleurs, mes sentiments distingués, mes sentiments respectueux, mes sentiments dévoués… », « Mes respectueux hommages, mon respectueux dévouement, ma respectueuse sympathie… » ou « Ma considération la plus distinguée, ma très haute considération, ma sincère considération… ».

On obtient ainsi les formules de politesse de type :

  • Recevez, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.
  • Soyez assurée, Madame, de mes plus respectueux sentiments
  • Agréez, Madame, l’expression de mes sentiments distingués

Quoi qu’il en soit, il faut noter que ces formules ont une portée générale et sont propres au formalisme des courriers ou des lettres. Mais il existe également quelques formules de politesse plus courtes qu’on retrouve dans les mails professionnels. On peut citer parmi celles-ci :

  • Cordialement
  • Sincèrement
  • Sincères salutations
  • Bien cordialement
  • Bien sincèrement
  • Cordialement vôtre
  • Sincèrement vôtre