Print Friendly, PDF & Email

Formules de politesse : Quelques erreurs à éviter !

Lettre de motivation, lettre de remerciement, mail professionnel… On ne compte plus les occasions où les formules de politesse sont employées, tant dans les lettres administratives que dans les mails professionnels. Cependant, il y a tellement de formules de politesse à porter de main qu’on inclut dans un email professionnel qu’on peut rapidement s’emmêler les pinceaux. Dans ce lot, nous avons recensé, pour vous, quelques-unes d’entre elles que vous devez bannir. Elles sont en effet contreproductives. Si vous souhaitez améliorer la qualité de vos emails professionnels, vous êtes au bon endroit.

Merci de me répondre ou Merci par avance : Des formules de politesse à éviter

On pense à tort qu’en remerciant un supérieur hiérarchique ou un client par avance, cela l’incitera à se montrera favorable à notre demande ou à notre requête. Mais en réalité, on ne remercie que pour un service déjà rendu et non une aide future.

Attendu que vous êtes dans un contexte professionnel, chaque formule a son importance et l’impact psychologique des mots n’est pas à négliger. L’idée est en effet de susciter de l’engagement auprès de l’interlocuteur. Dans ce cas, pourquoi ne pas employer l’impératif ?

On peut utiliser ce mode tout en restant poli. Au lieu d’écrire « Merci de me répondre », il est plutôt préférable de dire : « Veuillez me répondre » ou plutôt « Sachez que vous pouvez me joindre au… ». Vous pensez à coup sûr que ces formules sont quelque peu agressives ou relèvent d’un ton autoritaire.

Et pourtant, ce sont des formules de politesse tout à fait engageantes et qui confèrent de la personnalité à l’expéditeur du mail en environnement professionnel. Cela tranche avec bien des mails qui manquent d’entrain ou sont jugés trop timides.

LIRE  Bien écrire au travail : stylo ou clavier ?

Les formules de politesse à tournures négatives : Pourquoi les éviter ?

« N’hésitez pas à me recontacter » ou « Nous ne manquerons pas de vous recontacter ». Ce sont autant de formules de politesse à tournures négatives qu’il importe de bannir de vos emails professionnels.

Il est vrai que ce sont des formules positives. Mais le fait qu’elles soient exprimées en termes négatifs les rend parfois contreproductives. C’est en effet prouvé par les neurosciences, notre cerveau a tendance à faire fi de la négation. Les formules négatives ne nous poussent pas à l’action et elles sont la plupart du temps plus lourdes.

Ainsi, au lieu de dire « N’hésitez pas à créer votre compte », il est plus préférable d'employer « Veuillez créer votre compte » ou « Sachez que vous pouvez créer votre compte ». Plusieurs études ont en effet révélé que les messages positifs formulés au mode négative génèrent très peu de taux de conversion.

Avec pour ambition d’engager vos correspondants dans vos mails professionnels. Vous gagnerez beaucoup à opter pour des formules de politesse sous forme affirmative. Votre lecteur se sentira plus concerné par votre exhortation ou votre requête.