Print Friendly, PDF & Email

L’avantage social est susceptible de disparaître pour certains salariés en télétravail, massivement mis en place pour les métiers qui s’y prêtent depuis le début du premier confinement imposé contre la pandémie de Covid-19, en mars 2020. Comme Le Figaro s’en est fait l’écho, des employeurs ont mis fin à l’attribution des titres-restaurants, avant de faire machine arrière.

Au groupe de protection sociale complémentaire Agrica, la direction a supprimé en mars l’attribution de ces titres aux « salariés de ses sites en région, afin de respecter une équité avec ceux travaillant à Paris et dont la cantine était fermée », raconte le quotidien. La section de la Confédération française démocratique du travail (CFDT) a obtenu le retour de cet avantage. Le groupe de télécommunications SFR a décidé de ne plus fournir de titres à ses salariés en télétravail, se fondant sur un accord collectif sur le télétravail, conclu le 22 janvier 2018, qui exclut de compenser les frais de repas,selon le journal. La CFDT a mené une action en justice en vue de contester la décision de la direction de SFR, poursuit Le Figaro. Le groupe a affirmé au journal qu’« à la suite des échanges avec les

Poursuivre la lecture de l'article sur le site d'origine →

LIRE  Le Management de la Qualité en laboratoire de biologie médicale