Print Friendly, PDF & Email

Face aux risques que fait peser la crise sanitaire sur l’emploi et la formation, les plans régionaux d’investissement dans les compétences signés entre l’État et les Régions pour accompagner et accélérer le développement de la formation professionnelle au niveau local, font l’objet d’adaptation pour répondre aux enjeux du plan de relance « France Relance » et du plan « 1 jeune, 1 solution ».

Le plan de relance mobilise en effet 1 milliard d’euros pour renforcer et développer les compétences des travailleurs vers les secteurs porteurs tels que le numérique, la transition écologique ou encore la santé. Cette enveloppe budgétaire vient renforcer les fonds alloués aux pactes régionaux d’investissement dans les compétences (Pric).

 En Région Bourgogne-Franche-Comté
 En Région Normandie
 En Région Nouvelle-Aquitaine
 En Région Pays de la Loire
 En Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Mise à jour de l’article selon les dates de signature des avenants en région.

Bourgogne-Franche-Comté

À travers l’avenant signé le 8 janvier 2021, l’État investit près de 30 millions d’euros en Bourgogne-Franche-Comté – qui s’ajoutent aux 252 millions d’euros investis dans le cadre du pacte régional initial – pour accompagner la formation des jeunes, des demandeurs d’emploi et des salariés en reconversion vers les métiers porteurs localement (maroquinerie, photovoltaïque, services à la

Poursuivre la lecture de l'article sur le site d'origine →

LIRE  Écrire des e-mails professionnels