Print Friendly, PDF & Email

Il y avait l'arrêt de travail pour s'occuper de ses enfants privés d'école, les salariés disposent désormais de la possibilité de bénéficier d'un arrêt de travail (arrêt maladie) s'ils vivent avec une personne vulnérable. Une réponse logique au confinement : jusqu'à présent, ceux qui ne pouvaient pas travailler prenaient des risques importants en s'exposant comme transmetteurs du virus pour les personnes vulnérables avec qui ils vivent.

Nul besoin, désormais, de négocier avec son employeur, la zone de flou sur l'arrêt de travail des salariés “indispensables” vivant avec des personnes vulnérables est désormais dissipé.

L'arrêt de travail s'obtient en en faisant la demande à son médecin traitant. S'il n'est pas possible de le consulter, notamment parce qu'il ne pratiquerait pas la téléconsultation, par exemple, vous pouvez l'obtenir de n'importe quel médecin de ville. En revanche, l'Assurance maladie n'a pas précisé si un arrêt maladie simplifié, comme celui destiné aux personnes vulnérables elles-mêmes, allait être mis en place.

Combien de temps l'arrêt de travail est-il valable ?

L'arrêt de travail destiné aux salariés vivant avec des personnes vulnérables est d'une durée de 15

Poursuivre la lecture de l'article sur le site d'origine →

LIRE  Aux côtés de l'État, les fédérations professionnelles du BTP s'engagent à favoriser la reprise de l'activité, l'emploi et la formation professionnelle du secteur du BTP