Une mutuelle relève du principe d’autogestion pour accroître le développement et enrichir les différentes régions du pays. Elle permet à ces clients de faire partie des gestionnaires de la société, en leur donnant l’opportunité de devenir sociétaires après avoir été simples clients.

Qu’est-ce qu’un sociétaire ? Comment devenir sociétaire ? Quels sont les avantages à devenir sociétaire ? Cet article vous donne des explications et informations nécessaires pour trier vos idées concernant ce sujet.

Qu’est-ce qu’un sociétaire ?

Être sociétaire, c’est être affilié à une banque ou à assurance mutuelle tout en ayant une part sociale de cette société. En d’autres termes, un sociétaire a un double rôle : copropriétaire et utilisateur.

Son rôle de copropriétaire fait de lui un titulaire d’une part sociale de la caisse locale. Il est donc permis pour lui de participer aux votes organisés par l’entreprise pour une quelconque décision, ainsi qu’à tous les événements organisés par l’entreprise. Il peut être adhérent de l’entreprise (mutuelles de santé, banques mutualistes, etc.) après avoir procédé à un paiement pour un contrat d’adhésion.

Tout comme une personne physique, il est possible qu’une personne morale soit sociétaire. Cette dernière perçoit des rémunérations annuelles et bénéficie de plusieurs avantages tarifaires sur les services proposés par l’entreprise.

Un sociétaire participe à l’évolution de la caisse locale et peut devenir administrateur, ce qui n’est pas possible pour un simple client. On peut donc affirmer que le sociétaire est le socle des systèmes coopératifs et mutualistes du Crédit Agricole. Il existe plusieurs banques et assurances mutualistes qui offrent cette opportunité, on peut en citer quelques exemples :

  • sociétaire de la Banque Caisse d’Épargne ;
  • sociétaire de la Banque Crédit Agricole ;
  • sociétaire de la Banque populaire ;
  • sociétaire de la mutuelle MAI ;
  • sociétaire de la mutuelle GMF.
LIRE  Publipostage, Sommaire et Numérotation dans Word

Comment devenir sociétaire ?

Pour passer de client à sociétaire, vous êtes dans l’obligation d’acheter des parts sociales de la société, en ayant recours soit à la caisse locale ou régionale. La société mutualiste est responsable de la définition de la valeur du montant de souscription des parts sociales ; elle est donc variable et diffère d’une entreprise à une autre.

Les parts sociales ont une durée bien définie de détention et ne sont pas cotées. Une fois devenu sociétaire et quel que soit le nombre des parts détenues, toute personne a tous les droits de participer aux assemblées générales de la caisse locale et de voter pour les décisions à prendre.

Il ne suffit pas d’être un membre sociétaire seulement, mais il est important de s’engager en participant aux assemblées générales et aux conseils d’administration. Donner son avis lors des votes est aussi primordial.

De plus, il faut participer à la vie démocratique de la coopérative en s’exprimant et faire des échanges avec les gens lors des conseils locaux et comités de région.

Les avantages à devenir sociétaire

Il est évident que plus d’engagements vous font acquérir beaucoup plus d’avantages. Passer d’un client d’une banque mutualiste à un client sociétaire de l’entreprise présente de multiples avantages. Découvrez les avantages d’être un sociétaire :

  • La carte bancaire sociétaire : être titulaire d’une carte bancaire sociétaire vous permet de participer au développement de votre région, car les fonds destinés à accompagner les initiatives locales sont crédités à chaque paiement effectué. De plus, vous pouvez partager le Tooket qui vous est versé ;
  • le livret sociétaire : les clients sociétaires bénéficient d’un livret sociétaire spécifique ;
  • l’avantage de la fidélité : la société offre des remises et propose des offres particulières pour les clients sociétaires et leurs proches ;
  • hormis les avantages bancaires, un sociétaire est privilégié pour des réductions sur les accès aux musées et expositions ;
  • participer aux événements et aux assemblées organisés par la banque et/ou ses partenaires et ainsi, faire de nouvelles rencontres et tisser des liens avec des professionnels locaux.
LIRE  Collaborer en équipe avec la suite Google

On peut donc en conclure que passer de client d’une mutuelle à  sociétaire ne peut être qu’avantageux pour vous. Cet engagement vous permettra non seulement de faire de nouvelles connaissances, participer au développement de votre région, en plus de gagner de l’argent.

Cependant,  la revente de vos actions ne sera pas facile. Les conseillers doivent être avisés au moins un mois à l’avance.