Print Friendly, PDF & Email

Les fautes d’orthographe au travail ne sont pas à banaliser car elles impactent négativement sur votre carrière professionnelle. Vos employeurs ainsi que vos interlocuteurs n’auront pas confiance en vous, ce qui réduit vos chances d’évolution. Envie de savoir comment les fautes d’orthographe au travail sont perçues par ceux qui vous lisent ? Découvrez-le dans cet article.

Un manque de compétences

Le premier jugement qui vient à l’esprit de ceux qui vous lisent, c’est que vous manquez de compétences. En effet, il faut dire que certaines fautes sont impardonnables et ne sont même plus commises par les enfants. De ce fait, celles-ci peuvent refléter parfois à tort un manque de compétence et d’intelligence.

En ce sens, il est indispensable d’avoir une bonne maitrise de l’accord du pluriel, de l’accord du verbe ainsi que de l’accord du participe passé. Par ailleurs, il y a des fautes qui relèvent du bon sens et donc de l’intelligence. En ce sens, il est inconcevable pour un professionnel d’écrire « je travail pour la société X » au lieu de « je travaille… ».

Un manque de crédibilité

Les personnes qui vous lisent et qui détectent des fautes dans vos écrits se diront automatiquement que vous n’êtes pas digne de confiance. D’ailleurs, avec l’avènement du digital, les fautes sont le plus souvent assimilées à des tentatives frauduleuses et des arnaques.

Donc, si vous envoyez des mails truffés de fautes, votre interlocuteur n’aura pas confiance en vous. Il peut même vous considérer comme une personne malintentionnée qui cherche à l’arnaquer. Alors que si vous aviez pris le soin d’éviter les fautes d’orthographe, vous auriez pu obtenir toute sa confiance. Les dégâts seront plus importants s’il s’agit d’un partenaire potentiel de l’entreprise.

LIRE  Modèle de lettre pour réclamer le paiement d’une prime

D’autre part, les sites web qui contiennent des fautes réduisent leur crédibilité car ces fautes peuvent faire fuir leurs clients.

Un manque de rigueur

Il est compréhensible de faire des fautes d’inattention alors qu’on a une parfaite maitrise des règles de conjugaison. Toutefois, ces fautes doivent être corrigées lors de la relecture.

Ce qui signifie que même lorsque vous faites des fautes, vous êtes censé les corriger lorsque vous relisez votre texte. Dans le cas contraire, vous êtes perçu comme une personne qui manque de rigueur.

Ainsi, si votre mail ou votre document comporte des fautes, c’est un signe de négligence qui indique que vous n’avez pas pris le temps de relire. Ici encore, ceux qui vous lisent se diront qu’il est impossible de faire confiance à quelqu’un qui manque de rigueur.

Un manque de respect

Ceux qui vous lisent peuvent aussi penser que vous ne les respectez pas à leur juste valeur pour prendre le soin de relire vos messages et documents avant de les envoyer. Ainsi, le fait d’écrire ou de transmettre un document truffé de fautes de syntaxe ou d’orthographe peut être considéré comme un manque de respect.

Par contre lorsque les écrits sont corrects et soignés, ceux qui lisent sauront que vous avez fait les efforts nécessaires pour leur transmettre un texte correct.