Print Friendly, PDF & Email

Vous voulez progresser, sachez qu’une promotion ne s’obtient pas facilement. Vous devez avoir une stratégie. Nombreux sont ceux qui ont travaillé toute leur vie sans jamais avoir obtenu quoi que ce soit.

Quelles sont les erreurs qui peuvent bloquer une promotion ? Voici 12 erreurs que vous ne devriez jamais commettre. Elles sont très répandues, et il est possible que sans vous en rendre compte, vous rendiez vous-même votre évolution quasiment impossible.

1. Vous voulez une promotion, mais personne ne le sait

Contrairement à ce que certains rêveurs croient, vous ne finirez pas par obtenir une promotion en travaillant dur. Au contraire, seuls les employés travailleurs et talentueux qui expriment le désir d’en faire plus sont récompensés par un nouveau grade. Si vous n’avais jamais dit à votre patron que vous rêviez d’un nouveau rôle plus élevé. Vous ne pouvez vous attendre qu’à une tape sur l’épaule et quelques sourires. Ce qui parait logique, si votre chef n’a pas conscience de vos objectifs de carrière. Prenez donc rendez-vous avec lui ou elle et dites-lui que vous souhaitez une promotion. Demandez-lui également quelques conseils sur votre situation en particulier.

2. N’oubliez pas de mettre en avant vos compétences en matière de leadership.

La qualité de votre travail fait que vous êtes souvent consulté par vos collègues ou vos supérieurs. Si vous voulez monter en grade, vous devez démontrer vos compétences en matière de leadership. Ne laissez pas à d’autres le soin de faire carrière grâce à votre travail. Lorsque l’on accorde des promotions, les personnes ayant des compétences en matière de leadership sont privilégiées. Trouver les moyens de motiver vos collègues, de faire des suggestions et de faire un effort supplémentaire. Si vous faites de l’excellent travail, mais qu’en arrivant au travail vous ne dîtes bonjour à personne. Pour la promotion ce n’est pas gagné d’avance.

LIRE  Comment être brillant dans toutes les situations ?

3.Essayez de coller au plus près avec le code vestimentaire des chefs.

Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais il est fort probable que votre chef porte un type de vêtement spécifique. Donc, si tous les responsables portent pantalon et chaussures noires, évitez le bermuda et la chemise à fleurs. Bien que les codes vestimentaires varient d’un secteur à l’autre, prêtez attention à la façon dont les personnes occupant le poste que vous convoitez s’habillent. Essayez de les imiter sans compromettre votre personnalité et sans en faire trop non plus.

4. Question boulot, dépasser les attentes.

Si vous pensez que votre patron ne sait pas combien de temps vous passez sur Facebook chaque jour, vous avez tort. Si vous ne faites que plaisanter au travail, votre chef le remarquera. Et cela ne va pas vous aider à obtenir une promotion. Au lieu de cela, essayez d’expérimenter  différentes méthodes de travail, un nouveau logiciel, une nouvelle application. Suivez l’évolution de votre temps de travail et déterminez comment l’utiliser au mieux pour accomplir davantage de travail en un minimum de temps. Tout le monde aime le travail vite fait bien fait.

5. Agissez comme un professionnel accompli

Il y a une différence entre savoir et omniscience, car si vous êtes perçu comme une personne qui croit tout savoir cela peut vous coûter votre promotion. Les managers recherchent une personne capable de se perfectionner et de se préparer à un nouveau poste. Si vous vous montrez suffisant, votre chef peut penser qu’il lui sera impossible de vous former. Au lieu de cela, n’ayez pas peur d’admettre ce que vous ne savez pas et développez votre humilité. Personne n’a envie de travailler avec un imbécile qui ne comprend rien, mais qui pourtant se prend pour un spécialiste.

LIRE  La Prise De Décision-Comment Faire Le Bon Choix ?

6. Évitez de passer votre temps à vous plaindre

Tout le monde peut se plaindre de son travail de temps en temps. Mais se plaindre constamment rendra vos collègues et vos managers nerveux. Quelqu’un qui passe son temps à pleurer et non pas à travailler n’a pas vocation à devenir manager. Comptez le nombre de fois où vous vous êtes plaint cette semaine, identifiez les problèmes qui vous ont dérangé et élaborez un plan pour améliorer la situation.

7. Quelles sont les priorités pour votre manager

Vous savez que vous voulez une augmentation. Mais vous devriez aussi savoir ce que veut votre manager. Quels sont ses objectifs et ses préférences en matière de travail ? Ceci afin de pouvoir vous y adapter autant que possible. Il se peut que vous dirigiez tous vos efforts et que vous concentriez toutes vos capacités dans la mauvaise direction. Rester attentif à toute évolution de la situation. Si votre chef ne lit jamais ces mails et ne prend jamais de café. Ne l’attendez pas à la machine à café et ne lui envoyez pas de rapport de 12 pages par mail.

8. Assurez-vous d’être une personne de confiance

Nous parlons de la confiance qui s’installe lorsque votre patron sait que vous pouvez accomplir une tâche et la faire bien. Il se peut que vous n’ayez pas de bonnes aptitudes à la communication ou que vous manquiez fréquemment de temps. Ce qui peut entraîner des problèmes de confiance entre vous et votre patron. Il peut se poser des questions sur vos capacités et votre sérieux. Si c’est le cas, parlez à votre patron de la meilleure façon de le tenir informé du travail en cours.

9. Attention à votre réputation

Votre réputation en dit long sur vous, surtout lorsqu’il s’agit de promotions. Vous êtes souvent malade pendant les vacances scolaires. Bloquer pratiquement tous les jours dans les embouteillages. Le dossier que vous deviez rendre à du retard parce que votre ordinateur a planté. En d’autres termes, quand on veut une promotion, il faut travailler. Et régler tous les problèmes, qui au quotidien peuvent laisser penser que vous êtes de mauvaise foi, fait partie du travail.

LIRE  Le Dépassement De Ses Peurs-la Peur Comme Signal D’action

10. Ne pensez pas qu’à l’argent

La plupart des promotions s’accompagnent d’une augmentation, et il n’y a rien de mal à vouloir gagner de l’argent. Mais si vous cherchez un nouveau poste uniquement pour l’argent. Vous risquez de voir passer devant vous les personnes qui veulent vraiment les responsabilités et les revenus supplémentaires qui vont avec. Votre patron préférera les personnes qui se soucient de l’entreprise, qui ont le gout de travail bien fait. Pas seulement celles qui veulent un salaire plus élevé et pour qui rien d’autre ne compte

11. Améliorer vos compétences relationnelles.

Si vous ne savez pas comment communiquer ou vous entendre avec les autres, vous limitez vos chances de progresser dans l’entreprise. Dans votre nouveau poste, vous serez peut-être amené à gérer un autre employé ou une équipe entière. Votre patron a besoin de savoir que vous pouvez interagir avec eux de manière positive et motivante. Démontrez ces compétences dès maintenant. Réfléchissez à la façon dont vous interagissez avec les autres, et voyez comment vous pouvez améliorer vos compétences relationnelles dans n’importe quelle situation.

12.  Prenez soin de votre santé.

Vous pensez que votre patron ne se soucie pas que vous preniez soin de votre santé. Vous vous trompez. Que vous le vouliez ou non, de mauvaises habitudes en matière d’alimentation, d’exercice physique et de sommeil peuvent avoir un impact sur votre lieu de travail. Votre patron pourrait vous dire : si vous ne pouvez pas prendre soin de vous, comment allez-vous prendre soin des autres ? Si vous savez que vous pouvez prendre mieux soin de vous au travail et à la maison, fixez-vous de petits objectifs réalisables. Cela vous aidera à vous sentir énergique et positif.