Print Friendly, PDF & Email

La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, dite prime « Macron », annoncée en décembre 2018 pour apaiser la colère des Gilets jaunes, a été reconduite pour l’année 2020.

Ses conditions de versement ont été assouplies en raison de la crise sanitaire, économique et sociale. Voici ce qu’il faut savoir.

Etes-vous éligible à la prime ?

Oui, dès lors que vous êtes lié à l’entreprise ou à l’établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) ou à caractère administratif (EPA) par un contrat de travail à la date de son versement, vous pouvez la percevoir, et ce, que vous soyez en CDI, en CDD, à temps plein ou à temps partiel, intérimaire, titulaire d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation, etc.

Toutefois, l’employeur peut réserver la prime aux salariés dont la rémunération est inférieure à un certain plafond.

Votre employeur est-il tenu de vous la verser ?

Non, son paiement repose sur le volontariat. La décision de la verser peut relever d’un accord d’entreprise ou d’une décision unilatérale de l’employeur.

Contrairement

LIRE  Reprendre le travail après un arrêt maladie de longue durée